Infidélité, pardonnable ou non ?

Dans un récent sondage du Télégraph (anglais) les français ont été élus les rois de l’infidélité. En effet, 55% des hommes et 32% des femmes avouent avoir déjà été infidèles a leur compagnon. Mais cet aveu n’est pas très grave car d’après ce même sondage, 63% de la population française est prête a pardonner les infidélités au sein du couple.

Si j’avais lu cet article quelques années auparavant ma réaction aurait été assez négative, n’importe quoi, qui serait prêt a pardonner un menteur, infidèle, pervers, malade, dégouttant, malhonnête, c*****d !!

Ayant grandie avec des parents toujours ensembles, amoureux et qui ne se disputait Presque jamais, ma vision du couple était quelque peu différente d’aujourd’hui. Naïve.

En lisant cet article maintenant, après plusieurs relations compliquées, le divorce de mes parents, les histoires d’amour vécues par les gens autour de moi. Ma réponse a quelque peu changée.

Il faut tout d’abord séparer les infidélités:

Il y a celles d’un soir, une erreur. Un peu trop bu, cette personne nous plait, notre couple est dans une petite impasse, allez on se laisse tenter. Cette infidélité pour ma part, est pardonnable. Nous sommes humains et non parfaits, nous ne résistons pas aux tentations.Si cette faute est avouée, pourquoi tout gâcher? il se peut même que cela redonne de l’élan a la relation.

Il y a celles qui, en revanche, sont moins pardonnables. Les infidélités cachées pendant de longues périodes, les mensonges qui n’en finissent plus et qui s’enmèlent les pinceaux.¨Dans ce cas la lâcheté du trompeur est impardonnable.

Ma question est donc simple, françaises/français, seriez vous prêt a pardonner une infidélité (avouée ou non) ?

Publicités

2 réflexions sur “Infidélité, pardonnable ou non ?

  1. merci pour cette façon de voir et pour cet article, les billets sur ce sujet sont assez rares. Peut-être faudrait-il, avant de parler de faute, de pardon et de trahison et de leur donner une valeur, s’interroger sur ce que signifie – pour chacun – la FIDELITE ! N’est-elle que sexuelle ?
    Parle-t-on d’infidélité lorsqu’on ressent du désir pour un/e autre?
    Etre fidèle, c’est ne pas faire quoi… exactement ? ou faire quoi, plutôt ?

    En fait, c’est un de mes thèmes favoris, je me passionne pour ces délicates affaires que sont le sexe et l’amour, et je viens d’en parler d’ailleurs, de cette … fidélité!
    https://carnetsdedestinees.wordpress.com/2017/01/16/avertie/

    Très bonne journée.AR

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis tout à fait d’accord avec toi, et cest pour cela que je me pose beaucoup de question: où est la limite de la fidélité? Cela dépend des couples, de ce que l’on est prêt à accepter et plein d’autres facteurs. Je vais aller faire un tour sur ton blog car ces sujets ne fascinent et peut être que j’y trouverai quelques réponses 🙂 merci en tout cas d’être passée par la. A bientôt xxx

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s